Ajouter des exercices après la séance ?

A dix milles

Dans nos sociétés modernes, nombreuses sont les personnes qui sont très occupées et ont des plannings très chargés. Le succès de CrossFit réside dans le fait qu’en une heure de séance, cinq fois par semaine, on peut atteindre un haut degré de fitness. Pas besoin de passer des heures et des heures à la salle pour être en forme.

Dans la définition de CrossFit en 100 mots, on peut retrouver cette phrase : « Gardez les entraînements courts et intenses. »

Reste que certaines personnes ont plus de temps libre dans leur planning et se plaisent à se poser cette question : si je rajoutais des exercices après ma séances ?

La réelle question à se poser devrait plutôt être :

« Est-ce que ça vaut le coup de rajouter des exercices à faire après ma séance ? »

 

Questions pour un champion !

Impossible de répondre à cette question sans en poser d’autres.

Est-ce que tu t’entraînes déjà cinq fois par semaine ?

Si ce n’est pas le cas, ce serait une bonne idée d’augmenter ta fréquence d’entraînement avant de rajouter des exercices après ta séance d’une heure. En CrossFit on te conseillera plus de stimuler le corps par petite dose tous les jours, plutôt que faire une séance d’1h30 quelques fois dans la semaine. Plein de petites piqures valent mieux qu’une grosse piqure en une fois. Le corps saura mieux s’adapter à plusieurs petites doses, qu’à une grosse dose d’un seul coup.

Dans ce que tu rajoutes, est-ce que tu y associes un objectif particulier ?

Par-là, on entend travailler une qualité particulière (ton endurance cardio-vasculaire, ta force, ta mobilité), améliorer la technique d’un geste, etc. Ou est-ce que peut-être, tu choisis ce travail au hasard et tu fais ce qui te passe par la tête, ce que tu vois sur les réseaux sociaux ? Peut-être qu’un certain type de travail n’aura pas de réel intérêt pour toi, et te fatigueras pour rien finalement.

Est-ce que tu personnalises ce travail supplémentaire ? Cela rejoint la question précédente, mais est-ce que tu fais des exercices au hasard, ou est-ce que tu as ciblé une faiblesse particulière que tu as décelé dans ton fitness ?

Dans le même ordre d’idée, les exercices que tu fais sont destinés à travailler des qualités organiques (endurance cardio-vasculaire et respiratoire, endurance musculaire, force et souplesse), ou neurologiques (coordination, agilité, équilibre, précision) ?

Différence très importante à faire puisqu’un travail destiné à développer des qualités organiques créera une grande fatigue sur le corps et impliquera une récupération importante derrière. En revanche, des exercices destinés à développer des qualités neurologiques fatigueront juste ta capacité d’attention et ta concentration, mais beaucoup moins tes muscles et ton système physiologique.

À ce moment-là, rajouter des exercices après ton heure de séance coachée, peut devenir contre-productif.

Exemple d’une séance « organique » : 15 Rounds For Calories : 20 sec Bike Sprint – Récup 40 sec

Exemple d’une séance « neurologique » : 5 Rounds For Quality : 10 PVC Snatch Pulls 10 Box Butterfly Drill

Est-ce que tes mécaniques de mouvement sont bonnes ?

Après la séance avec les copains et le coach, tu seras livré à toi même. Du coup, il faut être capable d’avoir une très bonne technique tout seul mais être aussi capable de se corriger tout seul. Le travail supplémentaire ne servira à rien si c’est pour faire plus de répétition d’un mauvais geste.

Est-ce que tu as réellement creusé la raison qui te pousse à rajouter du contenu ?

La réponse facile serait : pour progresser ! La réponse plus complète serait : pour progresser plus vite, parce qu’à vrai dire tu progresses déjà ! Si tu ne sais pas si tu progresses ou pas, jette un œil à notre précédent article. Le problème est qu’il n’y a pas de raccourcis vers le fitness, et rajouter du travail en plus n’accélérera pas le temps vers tes objectifs. Si on creuse jusqu’au bout, tu te rendras peut-être compte que la patience est l’élément manquant.

 

HPP : Haut Potentiel Physique

Tu as répondu à toutes les questions précédentes, ça y est, tu es décidé, tu rajoutes du travail supplémentaire.

Reste une question déterminante :

Est-ce que tu auras la capacité à encaisser ce travail en plus et cette charge d’entraînement ?

Tout le monde n’a pas le potentiel pour effectuer de gros volume d’entraînement. Les athlètes des Games sont des extraterrestres sur le plan physique et sportif, et ont un potentiel hors norme. Ils représentent 0,01% de la population de CrossFitteurs. Fais-tu partie de ceux-là ? Est-ce qu’actuellement, tu finis tous les WOD de la box devant tout le monde ? Est-ce que tu fais déjà tous les WOD Rx ? Si la réponse est oui, tu as surement un haut potentiel.

Aussi, qui dit travail en plus, dit récupération en plus. Faire une plus grosse charge d’entraînement implique de s’attacher encore plus à la récupération, et d’avoir une hygiène de vie correspondante. La nutrition, le sommeil, la gestion du stress doivent être des domaines pris en compte pour optimiser la récupération. Est-ce que tout ça est parfait dans ton cas ?

Le problème dans tout ça est que l’ajout d’exercice ou de séances supplémentaires, de manière non judicieuse et non réfléchie, amène très souvent vers le surentraînement et les blessures. Alors que, rappelons-nous, l’objectif de départ en ajoutant du contenu était de progresser et non de se blesser et de régresser.

A retenir

S’il y a quelque chose à retenir dans cette histoire, c’est qu’il ne faut pas faire les choses au hasard et être très judicieux dans son entraînement. Il faut absolument garder en tête l’objectif final qui est de progresser et augmenter son fitness. Beaucoup de question donc à se poser avant de vouloir ajouter des exercices après ton heure d’entraînement avec le coach et les copains.

N’hésite pas à en parler avec ton coach, qui se fera un plaisir de répondre à tes questions et de te guider dans ton chemin vers le fitness.

Le blog continue par ici

Decouvrez nos autres articles

Le sport : finalité ou moyen ?

Une question intéressante à se poser, elle te permettra de porter un regard différent sur ta pratique. Avant d’y répondre, nous allons nous replonger dans

Comment progresser en CrossFit ?

On s’accorde souvent à des sensations pour dire « je me sens mieux, j’ai progressé » mais en réalité, on n’en sait trop rien. Les sensations restent