Courir pour être en forme

Je suis sûr que tu as déjà pensé ça une fois dans ta vie : « Oh je ne suis pas en forme, j’ai pris quelques kilos, si je me mettais à courir pour arranger tout ça ! ». Si ce n’est pas ton cas, tu as sûrement entendu un ami le dire.

Il existe une idée générale selon laquelle les athlètes de sport d’endurance, dont la course à pied, sont en très bonne forme physique. Du coup, quelle est notre première pensée au moment de se remettre en forme ? « Je vais me mettre à courir ».

Du coup, tu commences à te faire quelques sorties running. Quelques mois passent, mais tu n’es pas réellement satisfait du résultat … En plus, tu t’es un peu lassé, l’hiver arrive, l’envie du début pour sortir dans le froid s’estompe. Tu te décides à essayer autre chose.

A la découverte du CrossFit

Et là tu arrives au CrossFit en te disant « C’est bon, j’ai couru plusieurs fois, je devrais être en forme ». Puis première séance et … en fait non, tu es à bout de souffle, tu as du mal à t’accroupir, tu ne sais pas contracter les muscles de ton dos, etc.

C’est là où on se rend compte que la course à pied travaille juste une pièce du puzzle « Fitness ». Tu as sûrement une bonne endurance cardio-vasculaire de base. Ton cœur et tes poumons sont habitués à travailler. Les muscles de tes jambes, un petit peu aussi.

Mais si je te dis :

  • Tes muscles du haut du corps ?
  • Ta capacité à sauter sur un obstacle ?
  • La force que tu as pour soulever un meuble ?

Si ton objectif est d’avoir une forme physique globale et large, alors la course à pied n’est surement pas la bonne réponse. Pour la raison que nous avons vue, mais pas que …

1, 2, 3 … Problèmes

Une autre raison est que le corps est très adaptable, il devient très vite « efficient ». En règle générale, nous nous mettons à courir pour dépenser des calories. Ça fonctionne au début. Au bout de plusieurs sorties running, le corps apprend à dépenser moins d’énergie pour le même parcours. Du coup l’idée de dépenser des calories tombe un peu à l’eau. Notre réponse face à ça ? En faire de plus en plus : plus de sorties running, plus longtemps …

L’autre problème de la course à pied en général, est que nous restons au même rythme lors de nos sorties. Qui s’est déjà dit : « Si j’allais plus vite aujourd’hui ! ». Spontanément, on va courir toujours et toujours à la même vitesse. Et pourtant, c’est bien le fait d’aller plus vite à chaque fois qui va pousser le corps à s’adapter et à se « transformer ». Une fois passée l’étape du débutant (passer de ne rien faire à courir 30 min), il ne se passe plus grand-chose et on ne voit plus notre corps évoluer si on ne se pousse pas à augmenter le rythme. Lors de ta prochaine sortie en course à pied, on transformera le « je vais courir 10 min de plus » en « si je faisais 1 km de plus dans mes 30 min de sortie ».

Si tu as un objectif de tonifier et muscler ton corps, est-ce vraiment l’apparence d’un marathonien que tu recherches ? Disons que la course à pied n’est pas le meilleur entrainement pour te muscler, surtout si tu cours toujours sur un rythme lent à modéré.

Objectif course

Si en revanche, tu t’es découvert une passion pour le running et depuis tu fais tous les trails de la région, tu as suivi un programme spécial de course à pied, etc. C’est tant mieux, tu as trouvé une activité où tu t’épanouis et où tes objectifs ne sont surement pas d’avoir la plus grande forme physique globale, ou d’avoir telle apparence physique, mais de performer sur tes courses.

Faire du CrossFit t’aidera quand même à être plus performant et sera tout à fait complémentaire. Nombreux sont les coureurs à pied qui voient le bénéfice d’un travail de force. Choses surprenantes pour eux, ils se rendent compte que ça les aide grandement aussi au plan cardio. Ils se sentent plus à l’aise, ont une meilleure récupération.

Le blog continue par ici

Decouvrez nos autres articles

Le sport : finalité ou moyen ?

Une question intéressante à se poser, elle te permettra de porter un regard différent sur ta pratique. Avant d’y répondre, nous allons nous replonger dans